Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

EXPERTISE ARCHEOLOGIQUE DU BATI

Depuis la fin 2005, une mission d’expertise archéologique du bâti est menée au quotidien parallèlement à la mission d’inventaire.

L'objectif est, lors d'une première visite, d'informer les propriétaires et les maîtres d'oeuvre de la présence d'éléments remarquables - cheminées, escalier, sols, etc. - dont la conservation et la mise en valeur paraissent nécessaires. Réalisée en préalable à tous travaux de réhabilitation, elle peut être complétée, en fonction du projet, de sondages sur le parement des murs et dans les faux-plafonds qui permettent de mettre au jour des vestiges significatifs - décors et plafonds peints, placards muraux, anciennes baies, etc. - et de comprendre les différentes phases de construction et de modification d'un édifice au cours des siècles.

Outre la collecte d'informations précieuses sur l'histoire du bâtiment et, plus largement, sur celle de la ville, cette étude permet à l'archéologue de proposer, en collaboration avec le Service Départemental de l'Architecture et du Patrimoine du Lot (S.D.A.P.), des préconisations à l'adresse du propriétaire et de l'architecte qui serviront à l'élaboration du projet de réhabilitation.


Exemple : état intérieur avant réhabilitation : restitution d'un placard médiéval
(Cliché : S. Conan © Service Patrimoine de Cahors, 2006).

Loin d'être une contrainte, la présence d'un archéologue contribue à la connaissance du patrimoine de la ville et participe à sa mise en valeur grâce à un travail pédagogique auprès des propriétaires et des maîtres d'oeuvre. Les échanges réguliers entre tous sont la garantie d'une bonne coordination des interventions et d'une meilleure qualité de restauration. Ils assurent ainsi la conservation des éléments anciens significatifs et leur intégration pour l'agrément des futurs occupants et contribuent à donner un nouveau visage à la ville de Cahors et à en augmenter l'attractivité touristique.

  
Décor peint du XVIIe siècle avant et après restauration
(Clichés : S. Conan ©Service Patrimoine de Cahors, 2006)

| Contact | © 2007/2014 Ville de Cahors - Service Patrimoine