Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

LA CARTE ARCHEOLOGIQUE

Depuis 2005, une enquête sur le patrimoine archéologique de Cahors est en cours. Il vise à la réalisation d’un inventaire scientifique de l’ensemble des sites archéologiques de la commune. Tous les vestiges enfouis sous la ville et sa périphérie sont ainsi recensés et étudiés : grotte préhistorique de Pech Cavaniès ; dolmen de Peyrelevade, habitat gallo-romain de la rue Joachim Murat, théâtre antique dit des Cadourques, sarcophages paléochrétiens de la cathédrale, etc. Soit près de quatre-vingt-dix sites déjà dénombrés.

theatre
Gravure représentant le théâtre antique
dit des Cadourques, début XIXe siècle

Pour chacun d’entre eux, une fiche descriptive détaillant leurs caractéristiques (type, datation, description des structures et mobiliers, références documentaires) est systématiquement réalisée. Elle est enregistrée sous une base de données reliée à un système d’information géographique (SIG), permettant leur localisation précise (cadastre, carte au 1/25 000e) et ainsi l’analyse spatiale du potentiel archéologique de la commune.

Cet instrument informatique, appelé carte archéologique, participe ainsi à une meilleure connaissance de l’histoire de Cahors, et sera mis à disposition des archéologues, historiens et historiens de l’art, amateurs et professionnels, qui l’utiliseront dans le cadre de leurs recherches. Une version de cet outil sera également consultable par le public, passionné d’archéologie locale et désireux de s’informer sur le sous-sol de la ville.

arc diane
Vestiges des thermes romains de Cahors :
l'Arc de Diane

| Contact | © 2007/2011 Ville de Cahors - Service Patrimoine