Suite aux assises culturelles de 2002, la Ville a élaboré une politique culturelle globale. L'obtention du label Ville d'art et d'histoire fin 2005 est une des étapes importantes de la concrétisation de cette politique.
Le label Villes et Pays d'art et d'histoire, attribué par le Ministre de la Culture et de la Communication, après avis du Conseil national des Villes et Pays d'art et d'histoire, est un engagement qui s'inscrit dans une perspective de développement culturel, social et économique et répond à l'objectif suivant : assurer la transmission aux générations futures des témoins de l'histoire et du cadre de vie par une démarche de responsabilisation collective.
Le terme de patrimoine doit être évidemment entendu dans son acception la plus large. Il s'agit donc d'intégrer dans la démarche tous les éléments qui contribuent à l'identité d'une ville riche de son passé, et forte de son dynamisme, tout en associant les citoyens et en impliquant les acteurs qui participent à la qualité architecturale et paysagère du cadre de vie.
La particularité de Cahors tient à la complexité de sa découverte, il faut amener les visiteurs à cheminer dans la cité. La création des Jardins Secrets est une première étape dans le développement d'infrastructures d'accueil et de sensibilisation situés en divers points de la Ville et offrant différents niveaux d'information. Le label Villes et Pays d'art et d'histoire permet d'aller plus loin avec le futur Centre d'Interprétation de l'Architecture et du Patrimoine (CIAP) au sein du domaine cathédral. Ce centre est relayé par deux autres sites.
L'ancienne station de pompage réaménagée (ouverture juin 2007), située en amont du Pont Valentré, constituera le premier lieu d'accueil permettant aux visiteurs de disposer des premières clés de compréhension de la ville et de son territoire autour du thème de l'eau.
La Maison Quéval (octobre 2007), deuxième site sur le chemin qui mène au CIAP, abritera le Service patrimoine et accueillera une exposition permanente sur le secteur sauvegardé, s'attachant aux problématiques d'étude, de restauration et de chantiers sur ce périmètre protégé.
Le CIAP, installé dans quelques années au sein du domaine cathédral, expliquera au visiteur l'histoire de la ville, comment Cahors s'est formée et a évolué jusqu'à nos jours.
Consciente des enjeux économiques liés au développement du tourisme, la Ville de Cahors veut faire de la culture et du patrimoine l'un des axes forts de sa politique touristique.
Cahors veut réaffirmer fortement son identité. Les différents projets en cours, qu'ils soient culturels, urbains ou paysagers, ont tous pour ambition d'affirmer une image forte, celle d'une ville qui refuse de se laisser banaliser et qui met tout en oeuvre pour affirmer ses atouts et les valoriser, en conjuguant exigence de restauration et capacité de création.

Contact : Service du Patrimoine de la Ville de Cahors - 05 65 20 87.88