[21] >> Le jardin du passeur. Place Lafayette.

Ce jardin, passage de la ville haute à la ville basse, est le plus grand des Jardins Secrets. Ouvert au public en 2006, il a été aménagé sur l’ancienne friche du talus dit des Mobiles (soldats de la Garde Nationale) situé entre la place Lafayette et les berges du Lot. Cet espace a été confié à Patrick Genty et Bruno Marmiroli, architectes-paysagistes. L’objectif a été de créer, sur ce terrain difficile, un parc contemporain s’intégrant dans un environnement médiéval, fortement marqué par la présence de l’église Saint-Barthélémy et du palais du Pape Jean XXII. Traité en quatre terrasses successives, ce parc permet aux promeneurs de passer (d’où son nom) de la ville haute aux berges du Lot. Les quatre terrasses constituent quatre véritables jardins, c’est-à-dire de haut en bas : • Le petit clos* de l’amour courtois (lieu de pause pour les amoureux). • Le damier des gentes dames (rosiers anciens). • Le préau* de la fontaine (traité de manière éco-responsable, en partenariat avec la fondation Gaz de France). • Le berceau* des courtilliers*.